CHOUETTE,

(au secours !)

  ON RENTRE…

3 clés pour réussir son retour d’expatriation

au niveau personnel et professionnel

LE LIVRE !

Sortie le 07 juillet 2021

 

Vous rentrez en France après trois, dix ou vingt ans à l’étranger. Que vous soyez cadre dans une entreprise internationale, conjoint suiveur, chef d’entreprise ou en transition, vous redoutez ce retour car vous savez que la repatriation est identifiée comme l’étape la plus difficile par les expatriés. Une fois passées les difficultés administratives, il faut faire face au choc culturel inversé, à l’incompréhension, la vôtre et celle de votre entourage, à la grisaille, les réseaux perdus, les compétences acquises qui n’ont l’air de servir à rien. Vous avez changé et votre organisation, vos collègues, vos amis aussi.

Ce guide explore trois clés, trois étapes pour transformer votre expérience à l’international et en faire un tremplin pour la suite.

 

Clé n°1 : ASSUMER LA DECISION

Il y a une infinité de bonnes raisons de vouloir rentrer et autant de ne pas vouloir.

Je vous invite à prendre du recul sur vos émotions, à les partager avec vos proches, à écouter votre intuition et vous relier à vos motivations profondes.

 

Clé n°2 : PASSER LA TRANSITION

Comprendre l’impact psychologique du retour avec la notion du choc culturel inversé et ses étapes pour mieux traverser les turbulences. Sorti casse-tête administratif, il vous fait ancrer de nouvelles habitudes, de nouvelles routines. Et recréer les liens aux autres, afin de dépasser l’effet de déracinement dans ce pays dans lequel vous vous sentez étranger au retour.

 

 Clé n°3 : OSER LA TRANSFORMATION

Explorer qui on est devenu, ses atouts, ses compétences transférables, celles qu’on doit abandonner, ce dont on ne veut plus. Oser se réengager en couple, et construire un nouveau projet professionnel ambitieux et aligné sur votre nouvelle identité, pour valoriser cette belle aventure.

« Très pétillant et vivant, tellement vrai ! J’ai réalisé comme j’avais changé en vivant à l’étranger, très révélateur et intéressant. »

« 100% d’accord ! J’en suis à l’étape où j’essaie de « vendre » toutes ces compétences lors de mes entretiens, et  je rencontre effectivement quelques résistances ! »

 « Je ne sais pas si c’est justement parce que nous sommes en pleine période de transition mais je me retrouve dans chaque paragraphe, tout est très juste, je trouve !

Share This