Faites vos voeux…

Bonnes résolutions et objectifs annuels

Avez-vous pris de bonnes résolutions pour 2016 ?

Peut-être avez-vous décidé quelques améliorations dans votre vie personnelle, arrêter de fumer, vous remettre au sport, reprendre la batterie… On a tous pris de bonnes résolutions qui malheureusement ne passent souvent pas le mois de janvier…

Qu’en est-il au niveau professionnel ? C’est la période des entretiens d’évaluation, vous avez peut-être réfléchi aux mois écoulés pour faire votre bilan 2015, même succinct, et imaginer quelques objectifs pour l’année qui vient ?

Comment faire pour que ces objectifs annuels soient à la fois ambitieux et réalisables (au moins !) et ne deviennent pas voeu pieux à la première urgence qui vous remettra le nez dans le guidon pour les 11 mois suivants ?

Comment mettre en place dans votre organisation, dans votre quotidien, dans vos modes de fonctionnement et relationnels les changements qui feront vraiment une différence pour vous et vous approcheront un peu plus de celui/celle que vous voulez être dans votre pratique professionnelle ?

Pourquoi, malgré l’envie, malgré le désir qu’on a de mettre en place ces bonnes résolutions, ça « résiste » ?

Les voeux sont faits, rien ne va plus…

objectifs annuels

La résistance au changement, la peur de l’inconnu dans laquelle on est plongé malgré soi quand on décide de changer,  font que bien souvent « ça n’est pas le bon moment ».  « Après… » « quand la crise sera passée », « les comptes semestriels bouclés », « l’urgence du moment dernière nous», nous aurons enfin le temps de mettre en place ces bonnes résolutions pour un meilleur avenir. On reporte, on décale, et les urgences s’enchaînent…

Finalement, a-t-on vraiment envie de changer, alors qu’on est tellement habitué à nos freins, nos limites, nos dysfonctionnements, qu’on sait au moins ce que ça va donner ?

Pour tenir nos bonnes résolutions, il faut faire le deuil d’une situation qui a l’avantage d’être familière, même si elle est inconfortable. Il faut évoluer vers l’inconnu, vers d’autres comportements,  d’autres regards sur soi et sur les autres, avec la peur de ne pas être à la hauteur… L’instinct de survie fonctionne à plein régime, et notre volonté de changement est mise à mal par nos émotions et un stress intense.

Comment décoder cette résistance au changement pour déplacer nos repères de sécurité et faire baisser la tension ? Quelle envie mettre à jour pour libérer la créativité et trouver des solutions innovantes ? Quelles protections et quelles permissions pouvez-vous vous offrir pour pouvoir changer ?

Posez-vous un moment, au calme, et faites le point sur ce qui a bien marché pour vous l’année dernière, ce qui aurait pu mieux se passer et les conclusions que vous en tirez pour la suite. Que voulez-vous reproduire, développer, amplifier, réduire, supprimer ?

Considérez votre année professionnelle sous des angles différents :

Sens : Quel sens ce travail a-t-il pour vous aujourd’hui ? A quelles valeurs, à quelle image fait-il echo ? Que pouvez-vous faire pour lui donner plus de sens cette année ?

Compétences : Que pouvez-vous faire, apprendre, consulter pour améliorer vos compétences cette année ? Quelles nouvelles compétences voulez-vous développer ? Qu’est-ce qui vous intéresse, vous interpelle, que vous voudriez découvrir ?

Organisation :  Est-ce que votre routine est toujours adaptée, et avez-vous, déjà, une routine ? Automatisez tout ce qui se répète au quotidien pour libérer votre cerveau et lui permettre de faire preuve de créativité dans des domaines stratégiques…

Bien-être : Comment réduire le stress, pour vous et vos équipes, adapter le rythme de vos semaines à votre rythme personnel, faire des pauses pour respirer, vous recentrer, vous rééquilibrer ? Et quel nouvel équilibre perso/pro pouvez-vous imaginer ? Engagez-vous sur une activité qui vous fait du bien, vous ressource et vous fait partager un moment avec ceux que vous aimez.

Finances : Quel changement dans vos budgets ? Quelle ligne, quel poste supprimer (enfin !) ou au contraire, quel investissement faire pour que ça fasse une vraie différence ? Prenez ces décisions que vous avez reporté de mois en mois…

Croyances : lesquelles de vos croyances sont devenues obsolètes, simplement parce que le monde a changé, votre environnement ne fonctionne plus de la même façon, ou encore vos motivations ont évolué avec le temps ? Quelles sont les croyances que vous pouvez mettre à la poubelle et celles qui vont vous porter en 2016 ?

Faites le tri dans vos objectifs annuels

Faites l’exercice :

Notez, pour chaque domaine, ce qui vous vient à l’esprit sur des petites papiers ou des posts-it…

Puis faites le tri.

Froissez, jetez ce qui ne vous convient plus.

Et recopiez pour les conserver les idées qui vous donnent vraiment envie : ces bonnes résolutions là, vous allez sûrement les tenir !

Share This